Contactez-nous

Études / Établissement des enfants avec la vente à soi-même.

En France comme dans le monde entier, les études notamment supérieures mais également secondaires en même temps dans leur prolongement que l’établissement professionnel des enfants exigent des financements croissants auxquels ni les familles individuellement ni les collectivités publiques ne peuvent généralement plus pourvoir, avec une concurrence de plus en plus vive entre les jeunes diplômés français et étrangers non pas seulement aux États-Unis et au Royaume Uni, mais également en Suisse, au Canada, Chine, Émirats Arabes, Singapour et également en Inde. De ce point de vue la formation des générations à venir constitue un enjeu absolument crucial pour la France dans le cadre de cette concurrence internationale, et en même temps pour la jeunesse française. Faute de disposer d’une capacité d’investissement comparable à celle des pays industrialisés les plus puissants ou les plus dynamiques, la France peut envisager néanmoins la monétisation de son patrimoine immobilier qui est immense pour surmonter ce défi.

En même temps, la question se pose individuellement pour chaque propriétaire immobilier s’agissant de choisir entre conserver quasiment inactif son patrimoine immobilier affecté à une occupation personnelle ou à une simple rente locative. Ou au contraire de choisir de le monétiser en tout ou partie par l’effet d’une vente à soi-même pour en recevoir le prix à concurrence de l’essentiel de sa valeur, avec la possibilité en résultant d’investir dans les études et dans l’établissement de ses enfants, avec l’effet de levier considérable en résulter.